Logo_Foret_Semois_NEW

Passion de la pêche et ode à la Forêt de la Semois et de la Houille !

20180220_122528___

« Comme j’étais vraiment motivé par la pêche, j’ai fait des études de garde forestier à Gembloux. Mais habitant Bruxelles, trouver une place en tant que garde est compliqué car à part la Forêt de Soigne, il n’y a pas grand-chose ». Pascal a donc décidé de s'installer en Ardennes, le lieu de ses vacances où il achète une maison à Vresse-sur-Semois. Il ajoute « J’ai débuté dans un magasin de pêche à Bohan, pendant les vacances, et après la saison j’ai finalement tenté ma chance ». Il a donc ouvert, dans sa maison, une petite place qui s’est bien agrandie et qui « vit » toujours pleinement 22 ans plus tard, La Frayère.

Pascal nous raconte, avec beaucoup de poésie, ce que recherchent ses clients et les touristes qu’il accompagne : « Je pense que la forêt, la rivière et la nature, c’est un tout ! C’est un équilibre. Je suis pêcheur mais je vois bien parmi mes clients que le but, quand ils viennent ici dans la Vallée de la Semois, ce n’est pas uniquement de pêcher, c’est de se retrouver dans un cadre de verdure et de quiétude …La pêche c’est vraiment un partage avec la nature. Et le fait que la Semois serpente à travers une magnifique vallée, c’est un plus ! L’un ne va pas sans l’autre finalement et c'est encore plus vrai pour les petits ruisseaux qui serpentent vraiment dans les bois ».

16

« Le petit ruisseau qui vient se jeter dans la Semois ici à Vresse, le ruisseau des « Deux Eaux », est un exemple magnifique de la fusion entre la rivière, le ruisseau et la forêt…Et c’est là que les pêcheurs s’y retrouvent vraiment, au fin fond de nul part, avec …leurs poissons », précise Pascal.

Pascal, en toute humilité, sait pourquoi les touristes font appel à lui : « Avec le potentiel halieutique de la rivière, c’est facile d’attirer…La Vallée de la Semois, en elle-même, de par sa nature, propose un cadre exceptionnel. Je n’ai donc pas grand-chose à ajouter. J’amène ma passion, mon matériel et mon expérience. J’indique les meilleurs coins de pêche et j’explique les techniques, mais le décor est là !

pechemouzon_012

Lorsque Pascal s’attèle à nous raconter quelques anecdotes de pêche, il met d’emblée le focus sur un moment phare de l’année : « il doit y avoir des centaines d’anecdotes sur la pêche, vous vous en doutez, mais le moment hors du commun, ce sont les deux jours d’ouverture de la pêche. Vous avez d’abord l’ouverture de la pêche à la truite et ensuite l’ouverture générale où l'on peut pêcher tous les poissons. Ce sont deux jours uniques, incomparables avec le reste. Tous les pêcheurs qui viennent à l’ouverture le savent, c’est le jour où il faut réussir sa pêche. Cela va déterminer la saison parce que les pêcheurs sont extrêmement superstitieux, avec leur matériel, les saisons, le climat et forcément avec l’ouverture de la pêche ».

Pascal, avec d’autres passionnés, a créé l’asbl « Société de la Haute Semois namuroise » qui regroupe les villages de Alle, Mouzaive, Chairière, Laforêt et Vresse-sur-Semois. « Vous pouvez assister à l’écloserie. Nous faisons de l’élevage dans 15 étangs différents pour ensuite « empoissonner » la rivière. Depuis 10 ans, la Semois est en train de bien « se repeupler », à l’inverse du village de Vresse » précise Pascal, sur un ton quelque peu nostalgique.

Après l’écoute de ce passionné de la pêche et de la nature, une seule envie nous guette : partager un moment de quiétude, en communion avec la nature, le long de la Semois en compagnie des brochets et de leurs voisins, pris par les pêcheurs et remis aussitôt. En effet, Pascal nous partage en toute sincérité cette nouvelle pratique : « Ils estiment qu’il a eu une émotion née du plaisir de s’être battu avec un brochet ou une perche et pourquoi dans ce cas tuer le poisson alors qu’il nous a vraiment donné du plaisir. Il y a une sorte de respect qui s’instaure ».

1

A vos agendas : Le 17 mars, Pascal Droeven organise une  "manifestation" pour l’ouverture de la pêche, sous chapiteau avec une petite tonnelle, un barbecue, un verre de l’amitié, une brocante et des produits de pêche.

Adresses utiles :

La Frayère
Matériel de pêche pour rivières, étangs, ruisseaux et Meuse
Rue du Ruisseau, 5
B-5550 Vresse-sur-Semois
TEL +32(0)61 50 20 21
GSM +32(0)472 51 92 42
www.lafrayere-be
pascal@lafrayère.be


Envie de prolonger votre séjour ?

Pour vous nourrir : 

"A table" 
Rue de la Ringe, 41
B-5550 Vresse-sur-Semois
TEL +32(0)61 50 13 25 
antoinettesimons@hotmail.com
http://www.atable-alle.com/

"Le Fief de Liboichant" 
 « La Lotte de rivière au vert » fournie par une pisciculture de Cornimont « Le Chatbotais » à la carte
Rue de Liboichant, 44
B-5550 Alle-sur-Semois
TEL +32(0)61 50 80 30
GSM +32(0)473 50 80 30 
info@lefiefdeliboichant.be
http://www.lefiefdeliboichant.be

Pour vous loger : 

"Hostellerie *** Le Charme de la Semois"
Rue de Liboichant, 12
B-5550 Alle-sur-Semois
TEL +32(0)61 50 80 70
GSM +32(0)473 50 80 75
info@charmedelasemois.com
http://www.harmedelasemois.com/fr/

"Le Relais de Vresse"
Rue Albert Raty, 72
B-5550 Vresse-sur-Semois
TEL +32(0)61 50 00 46 


D'autres séjours en Forêt de la Semois et de la Houille?

C'est par ici